« Moi, je n’y crois pas »

Après le succès de son parti au soir du premier tour des élections législatives, dimanche 11 juin, Emmanuel Macron est en bonne position pour obtenir une très confortable majorité à l’Assemblée nationale, dimanche 18 juin.

Le président de la République ne s’est pourtant pas toujours montré favorable à un tel scénario. Au cours de sa campagne présidentielle, le 28 février, à Angers, le candidat d’En Marche ! parlait de « hold-up » à propos d’une majorité présidentielle autour d’un seul parti.

« Moi, je n’y crois pas »

« Est-ce que quelqu’un peut penser raisonnablement, qu’élu président, il aura une majorité présidentielle uniquement avec son parti ? Moi, je n’y crois pas. Et non seulement ça n’est pas possible, mais ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up », avait alors lancé Emmanuel Macron à ceux qui s’inquiètait de l’éventuelle faiblesse d’En Marche ! aux élections législatives.

 

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Actu, Info nationales, politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s