On est sur terre pour imaginer le monde et quand on aime, on le transforme.

gym-apres-cancer/

fraudes-sur-le-net-comment-eviter-les-pieges/

isolation-a-1-euro-gare-aux-arnaques/

photovoltaique-ne-tombez-pas-dans-le-panneau/

et-si-la-secu-etait-responsable-des-deserts-medicaux/

Les-dangers-de-la-realite-virtuelle-augmentee-ou-etendu

Pourquoi-rousseau-etait-un-gilet-jaune

Ce-qui-nous-menace-cest-ce-que-nous-avons-fabrique-nous-memes

La révision du PLU – L’immobilier pour les nuls

Budget primitif 2019 – pour les accros !

Unknown

 

Merci pour vos commentaires !

Un peu de patience…ils apparaîtront seulement après la validation de la rédaction.

LE HAUT PARLEUR 

C’EST AUSSI

 

 

Publicités
Publié dans Brèves du Quartier, Démocratie locale, Information Générale | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nouvel obstacle juridique au bouclage de l’avenue du Parisis Est


La cour administrative d’appel de Versailles a confirmé l’annulation de la déclaration d’utilité publique de la section Est de l’avenue du Parisis, entre Bonneuil-en-France et Groslay.

Nouveau revers pour le bouclage de l’avenue du Parisis Est. La cour administrative d’appel de Versailles a en effet confirmé la décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise qui, en mai 2018, avait annulé la déclaration d’utilité publique de ce projet de construction d’une route de deux voies entre Bonneuil-en-France et Groslay. Cette portion de 11 kilomètres s’inscrit dans un objectif plus large de relier à terme les autoroutes A15 et A1.

Un coût de 146 millions d’euros

Une partie du tronçon, déjà en service, relie jusqu’à présent Sannois à Soisy-sous-Montmorency. Pour expliquer sa décision, la cour d’appel de Versailles a mis en avant le manque d’information sur les conditions de financement de ce projet porté par le département et évalué à 146 millions d’euros.

Publié dans Déplacement - Transports, Information Générale | Tagué , | Laisser un commentaire

Le gouvernement ou l’apprenti sorcier !

C’est très dangereux d’être apprenti sorcier, car ce dernier expose le quidam à une mort programmée. 

Quant au sort final de cet apprenti, nous vous renvoyons à l’extrait fabuleux du film de Walt Disney, que vous pourrez visualiser à la fin de cet article.

L’Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen a eu lieu le  dans une usine de produits chimiques de la société Lubrizol classée Seveso II seuil haut (« à haut risque ») .

Cette usine synthétise et stocke des produits chimiques (phosphorés et organosulfurés) destinés à être utilisés comme additifs pour lubrifiants.

A ce jour, les analyses réalisées dès après le sinistre ont porté notamment sur d’éventuelles concentrations dans l’air d’oxyde d’azote et de soufre, de monoxyde de carbone et d’hydrogène sulfuré.

Déclaration de Mr Christophe Castaner sur France 3 – le 26 Septembre  2019:

Lire la suite

Publié dans Information Générale | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

A ne pas manquer: Comment vivait-on à Montmorency au Moyen Âge ?

François Chairon, historien local qui a notamment participé à l’ouvrage collectif « Montmorency des origines à 1800 », propose, à travers une conférence, de se replonger dans la vie à Montmorency au temps du Moyen Âge.

La conférence proposée par la Société d’Histoire de Montmorency et de sa Région (SHMR) s’annonce captivante.

Présentation de la conférence (réalisée par l’association SHMR)
Après les catastrophes en série subies par les habitants de Montmorency au XIVe siècle, le siècle suivant va aussi produire son lot de malheurs et de désolation. La guerre contre l’anglais, bien que sporadique, n’en finit pas.
A cela s’ajoute une guerre civile opposant Armagnacs et Bourguignons dont Montmorency, victime collatérale, va faire les frais. Aux alentours, sur les routes et les chemins, le brigandage a repris de plus belle et il est fort risqué de s’y aventurer sans précaution. La vie continue cependant.
Des périodes de calme relatif succèdent aux épisodes tourmentés. Le vigneron produit son vin comme il peut, le cultivateur engrange ses récoltes tant bien que mal, commerce et artisanat se poursuivent malgré les obstacles, tandis que les ministères du seigneur continuent de lever péages et impôts. À Montmorency, comme dans une majeure partie de l’Île-de-France éprouvée, le Moyen-Âge s’achève sur une note sombre et amère.

Samedi 5 octobre 2019 à 14h30 – Salle Lucie Aubrac Place du Château Gaillard Montmorency – Entrée libre sans réservation. 

Publié dans Animation / Sport / Culture | Tagué , | Laisser un commentaire