L’A186 mise à terre

En Seine-Saint-Denis, cette autoroute de 2,8 km de long, jalonnée de six ponts, doit être entièrement démolie pour laisser place au tramway.

Construite dans les années 1970, l’autoroute A186 devait initialement relier l’A3 à l’A86 .

Dernier voyage sur l’A 186, la portion d’autoroute urbaine entre Montreuil et Romainville. Fini le petit raccourci bien connu des automobilistes, la vue sur la tour TDF au loin vers Paris mais aussi les dépôts sauvages nocturnes sur ses abords.

La voie départementale – tracée dans les années 1970 pour rejoindre l’autoro ute A4 sans ce que cela ne se fasse – ferme ce mercredi pour ne jamais rouvrir. C’est sur cet axe que passera le tramway T1, à l’horizon 2024. La ligne relie pour l’instant Asnières – Gennevilliers (Hauts-de-Seine) à Noisy-le-Sec.

De la place pour le tramway T1

Un accord a été trouvé pour financer son prolongement jusqu’à l’arrêt « Rue de Rosny », au pied de la zone industrielle de Mozinor, mais pas encore jusqu’à Val-de-Fontenay (Val-de-Marne), comme cela était prévu initialement. Et l’emplacement était tout trouvé : cette vieille autoroute, qui fend Montreuil en deux, va donc être transformée en boulevard urbain.

Publié dans Uncategorized | Tagué | Laisser un commentaire

Coronavirus – Allons-nous vers « un tri des malades » ?

Laboratoires saturés, pénurie de tests PCR…

Faut-il tester tous les asymptomatiques ? Pour les laboratoires, la réponse est claire : non.  Cela prendrait bien trop de temps. Alors que pour endiguer la propagation du coronavirus sur le territoire, le gouvernement n’a cessé d’augmenter les capacités de dépistages, les centres se retrouvent aujourd’hui saturés. La situation épidémiologique s’aggravant au fil des jours a en effet fait exploser la demande de tests.

Tests PCR : la rupture de stock est proche

Ce jeudi 10 septembre, le docteur Jonathan Favre, médecin généraliste à Villeneuve D’Ascq (Nord), a posté un message d’alerte sur Twitter : Il y a une « pénurie d’écouvillons dans les centres sans rendez-vous » et une « pénurie de réactifs avec 1 500 tests en attente ». « Nous n’avions » pourtant « pas de problème il y a 15 jours », a-t-elle assuré.

Pénurie d’écouvillons dans les centres sans rdv, pénurie de réactifs avec 1500 tests en attente hier à synlab (chez nous), on avait pas de problème il y a 15 jours : autour de Lille les stats de la semaine sous estimeront énormément l’état actuel de l’épidémie 😕

— DrJohn – Stop Postillons ! – No #FakeMed – (@DrJohnFa) September 10, 2020

De nombreux laboratoires seraient ainsi concernés. « L’augmentation substantielle des tests réalisés génère des tensions sur l’approvisionnement de certains réactifs pour quelques laboratoires », a confirmé auprès de LCI l’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France. Elle précise toutefois qu’elle n’est « pas responsable de la gestion des kits de prélèvement ».

Les professionnels de santé estiment que la stratégie de dépistage est trop ambitieuse. « L’afflux des patients dans les centres sans rendez-vous avant la rentrée » a engendré une utilisation massive des écouvillons et des réactifs, explique le Dr Jonathan Favre à LCI.

« Nous sommes passés de 300 000 tests à un million en l’espace de deux mois », rappelle le docteur Lionel Barrand. « Nous avons demandé au ministre (de la Santé, Olivier Véran, Ndlr) d’avoir les moyens de nos ambitions. Actuellement, nous sommes en flux tendu. »

L’inquiétante situation se répercute ainsi sur les patients…

Publié dans Information Générale | Tagué , , , | Laisser un commentaire

On est sur terre pour imaginer le monde et quand on aime, on le transforme.

 

 

Unknown

 

Merci pour vos commentaires !

Un peu de patience…ils apparaîtront seulement après la validation de la rédaction.

LE HAUT PARLEUR 

C’EST AUSSI

 

Bientôt : 

    LA FRANCE POUR LES NULS 

 

Publié dans Brèves du Quartier, Démocratie locale, Information Générale | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire