Moustique tigre – ce que vous devez savoir !

moustique-tigre-ou-aedes-albopictus-10296931eepkb_1713
Savez-vous que le moustique tigre n’est pas jaune et noir ? Qu’il est beaucoup plus petit qu’on l’imagine ? Qu’il se développe en milieu urbain ? Et est attiré par les couleurs sombres ? Découvrez sa carte d’identité, alors que 20 départements de l’Hexagone sont en alerte rouge.

video  : Les moustiques et la peur d’une épidémie de Chikungunya en France

Venu d’Asie, le moustique tigre (Aedes albopictus) est arrivé en 2012 sur le territoire français et depuis sa progression s’accélère. Le site « Vigilance Moustiques » a publié la carte qui répertorie les régions touchées par le moustique tigre. Et cette année, 20 départements ont été placés en alerte rouge (voir la carte ci-dessous). Ce qui signifie, que le moustique tigre y est implanté, actif et qu’un risque d’épidémie a été identifié. 21 départements ont également été placés en alerte orange depuis le 13 juillet. (1)

carte-de-vigilance-au-moustique-tigre-

 Depuis le 1er mai, la Direction générale de la santé (DGS) a lancé son plan national anti-dissémination contre la dengue et le « chikungunya ».  Ce moustique « presque exotique » peut en effet être vecteur de « maladies qu’on ne connaît pas », en plus du chikungunya et de la dengue. Entre mai et juin 2015, l’Institut de veille sanitaire a recensé 168 cas suspects concernant ces maladies, dont 29 ont été confirmés.

 Il y a quelques années, seul le sud-ouest était touché. Mais le moustique tigre a désormais pris ses aises dans les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Corse, Paca, Rhône-Alpes, même en Charente, et tout nouvellement dans le Nord.

vidéo : Moustique tigre : alerte rouge dans 20 départements

Est-ce que l’invasion a un lien avec la météo ?

Il n’est pas démontré que les conditions météo soit responsable de son implantation en France. Mais il est vrai que la chaleur et l’humidité favorisent la propagation. L’épisode caniculaire qui a récemment touché la France ainsi que les orages sont des facteurs multiplicatifs. Et comme les services de démoustication n’interviennent pas dans les jardins privés, les retenues d’eau dues à l’arrosage encouragent la multiplication des moustiques-tigres. D’autre part, on constate la présence des moustiques de plus en plus tard dans l’année, jusqu’en novembre parfois. Cela pourrait être effectivement dû au changement climatique

Mais au fait, quelle est la particularité du moustique tigre ? Est-il dangereux ?

Sept choses que vous ne savez (peut-être) pas sur le moustique tigre

1/ Il mesure 7 à 8 millimètres

Le-moustique- Aedes-albopictus-également-appelé-«-moustique-tigre-»-en-raison-des-zébrures-noires-et-blanches-qui-parcourent-son-corps-effiléContrairement aux idées reçues, le moustique tigre est relativement petit. Il mesure entre 7 et 8 millimètres.

S’il dépasse cette taille, vous pouvez être sûrs que ce n’en est pas un.

120529055731288682

moustique-tigre-12/ Il est noir et blanc

Le moustique tigre aurait pu s’appeler « le moustique zèbre ». Les scientifiques ont préféré le baptiser ainsi pour prévenir de sa dangerosité. Beaucoup de personnes pensent que ce moustique est de couleur jaune et noir. En réalité, cette espèce est noire avec des taches blanches sur les pattes et l’abdomen.

3/ Il pond entre 50 et 300 œufs à chaque fois

Le moustique tigre se développant en quatre étapes (œuf, larve, nymphe et adulte). Chez les moustiques, ce sont les femelles qui piquent les êtres humains afin de boire leur sang. Cela leur permet ensuite de se reproduire dans les eaux stagnantes. Les moustiques tigres pondent entre 50 et 300 œufs à chaque fois. Certains moustiques se reproduisent sans piquer, mais dans ce cas, ils pondent moins d’œufs et cela donne, en général, des moustiques particulièrement virulents.

4/ Son champ d’action est limité

Les moustiques tigres se développent en milieu urbain. Leur rayon d’action est de quelques dizaines de mètres seulement du lieu où ils sont nés.

5/ Il est attiré par certaines odeurs

Le moustique tigre, comme n’importe quelle espèce est attiré par les odeurs, notamment celle du gaz carbonique. Il va donc être attiré par les personnes qui en dégagent en grande quantité comme les femmes enceintes et les personnes obèses. Il est également sensible à la transpiration. Il est donc recommandé à ceux qui font du sport de prendre une douche directement après leur activité. 

6/ Il est attiré par les couleurs sombres

Mieux vaut porter des couleurs claires. Les moustiques sont, en effet, attirés par les teintes foncées. 

7/ Il est impossible de s’en débarrasser

Une fois que le moustique tigre est implanté, on ne peut plus s’en débarrasser. Il a une très grande capacité à s’adapter. D’où l’importance d’éduquer les gens à la veille sanitaire avant que les moustiques tigres n’arrivent et leur apprendre à se protéger une fois qu’ils se sont installé.

vidéo : Attention au moustique tigre ! 


Sante-publique-Lutte-contre-le-moustique-tigre_zoom_colorboxSe protéger des moustiques tigres en 6 leçons

1/ Evitez les retenues d’eau

« Evitez les retenues d’eau. Les moustiques tigres se reproduisent dans de l’eau stagnante. Ils pondent entre 50 et 300 oeufs en une fois. Quelques gouttes d’eau dans une soucoupe suffisent à leur prolifération »

images-1Les larves de moustiques ayant besoin d’eau stagnante pour se développer, il faut supprimer toutes les zones d’humidité possible dans un jardin. En premier lieu, supprimer les eaux dites « dormantes » (détritus, encombrants, bâches plastiques, pneus usagés, déchets verts), où ces insectes aiment venir se reproduire. Il est nécessaire de changer l’eau des plantes une fois par semaine, de supprimer les soucoupes des pots de fleurs, ou de remplacer l’eau des vases par du sable humide. Il ne faut pas hésiter non plus à vérifier régulièrement le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et à nettoyer régulièrement gouttières, regards et caniveaux.

Enfin, il est conseillé de couvrir les réservoirs d’eau (bidons, citernes, bassins) avec un voile moustiquaire ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage. L’eau devra être évacuée ou traitée par de l’eau de javel ou des galets de chlore.

2/ Pensez à mettre des larvicides

 « Si vous avez des puits ou des mares chez vous, n’hésitez pas à y mettre des larvicides (substance active qui a pour propriété de tuer des larves NDLR.) »

920x420_393/ Utilisez des répulsifs cutanés

« Pensez à vous appliquer une lotion cutanée. On peut aussi en imprégner nos vêtements. Veillez cependant à ce qu’elle utilise des principes actifs reconnus : du DEET de l’IR3535 ou de l’Icaridine. Vous les trouverez généralement en pharmacie. Evitez les huiles essentielles, qui ne sont pas homologuées »

« A l’intérieur de la maison, on peut également utiliser des diffuseurs d’insecticides ou faire marcher la climatisation, car les moustiques fuient les endroits frais. Les bébés peuvent dormir sous une moustiquaire imprégnée de produit.

Certains entomologistes conseillent également une plante « à laquelle on pense peu », le cyclamen. Elle est en réalité, par son odeur, un très bon repoussoir à moustiques. »

4/ Optez pour des vêtements larges et clairs

« Les moustiques tigres piquent à travers les vêtements et sont attirés par les couleurs foncées. Pensez donc à mettre des vêtements longs, amples et clairs. Imprégnez -les également de produit à base d’insecticides »

5/ Achetez des moustiquaires

« Le plus important est de protéger les bébés et les personnes fragiles des moustiques-titres. Entourez le lit de vos enfants avec des moustiquaires imprégnées ou non de pesticides. Vous pouvez également en mettre autour des portes et des fenêtres »

6/ Mettez des bougies dans votre jardin

« Utilisez des bougies pour détourner l’attention des moustiques tigres. Elles dégagent, en effet, des grandes quantités de CO2. On sait que les moustiques tigres y sont particulièrement sensibles ».

(1) Les 20 départements en alerte rouge sont : le Var, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence, le Gard, l’Hérault, le Vaucluse, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Orientales, l’Aude, la Haute-Garonne, le Rhône, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Gironde, la Haute-Corse, la Corse-du-Sud, la Savoie et la Saône-et-Loire.
21 départements sont concernés par l’alerte orange, : la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne, l’Yonne, la Côte-d’Or, le Jura, l’Ain, la Haute-Savoie, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Loir-et-Cher, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Alpes, le Tarn, l’Aveyron, la Lozère, la Haute-Loire, la Charente-Maritime, la Vendée, les Deux-Sèvres et Paris.
Par ailleurs, 28 départements supplémentaires sont concernés par le dispositif de veille entomologique.

> Si vous pensez avoir observé un moustique tigre, signalez-le !

 

 

Source Medisite.

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s