Elections départementales 2015 – Acte 5

Combien gagne un élu départemental ?

CG-combien-5Les 22 et 29 mars prochains, nous élirons nos élus départementaux. Ces nouveaux conseillers départementaux remplaceront les actuels conseillers généraux. Ils auront en charge notamment le versement de diverses allocations sociales (RSA, APA, PCH…), la gestion des collèges ou encore l’entretien de certains axes routiers. Pour assurer leur mandat, les élus reçoivent une indemnité, dont le montant est strictement encadré par le code général des collectivités locales. Cette indemnité varie selon la population du département et les fonctions exercées par l’élu.

En voici le détail.

L’indemnité des élus départementaux est calculée en fonction de l’indice 1015 de la fonction publique.

Les conseillers généraux reçoivent une indemnité brute qui varie de 40% à 70% de cet indice, soit entre 1520 euros et 2661 euros, en fonction de la population de leur département.

Le tableau récapitulatif publié dans « Le statut de l’élu(e) local(e) » de l’Association des Maires de France:

indemnitesCG2015

Cependant, les rémunérations précises seront fixées, pour chaque membre, par le conseil départemental, qui pourra les réduire au maximum de moitié en fonction de leur assiduité dans leurs différents postes (séances plénières, commissions, organisations représentatives). Les vice-présidents des conseils seront rémunérés entre 2.138 et 3.725 euros. Le président, lui, recevra 5.512 euros. Et ce, quelle que soit la taille de son département.


fleche_298
Val-d’Oise : les élections départementales en chiffres

1 : depuis le redécoupage de la carte des cantons dans le Val-d’Oise, il n’existe plus qu’une seule ville-canton. Il s’agit de Sarcelles. Auparavant, il existait plusieurs villes-cantons comme Pontoise, Sannois, Ermont, Franconville… Certaines étaient même divisées en plusieurs territoires : Argenteuil (avec Argenteuil nord, Argenteuil est, Argenteuil ouest), Sarcelles (Sarcelles nord-est et Sarcelles sud-ouest), Garges-lès-Gonesse (Garges-lès-Gonesse ouest et Garges-lès-Gonesse est).
1,3 : en milliard d’euros, le budget de bientôt feu le Conseil général du Val-d’Oise.
2 : le nombre de conseillers départementaux qui seront élus dans chaque canton.
21 : le nombre de cantons dans le Val-d’Oise (contre 39 avant la réforme territoriale) ; à noter que la France compte maintenant 2 068 cantons au total (contre 3 971 auparavant).
42 : les conseillers départementaux élus dans le Val-d’Oise au soir du second tour le 29 mars (39 conseillers généraux siégeaient jusqu’à maintenant à l’assemblée départementale) ; 3 971 conseillers généraux siégeaient en France.
252 : le nombre de candidats valdoisiens sur la ligne de départ pour le premier tour du 22 mars. Ce qui constitue une moyenne de six binômes par canton.
56 000 : c’est le nombre moyen d’habitants par canton dans le Val-d’Oise.

fleche_298Lire aussi sur le hautparleur.net :

https://lehautparleur.net/2015/03/19/elections-departementales-vote-t-on-pour-rien/

 

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans politique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s