Allocation de rentrée scolaire 

Un jackpot pour les familles nombreuses

imagesAllez faire un tour dans les grandes surfaces ce week-end. Les chèques de la CAF vont y faire un malheur.

Depuis mardi, chez trois millions de foyers de France (notez que je n’ai pas écrit : de foyers français), c’est l’euphorie. La CAF leur a généreusement envoyé un chèque de 362,63 euros à 395,90 euros par enfant scolarisé (les centimes sont importants quand ils sont multipliés par 3 millions). Les 33 euros de différence marquant la différence de valeur entre un enfant de 6 à 10 ans ans et un autre de 15 à 18 ans.

Certaines familles nombreuses, de nationalité française ou pas, ont ainsi pu toucher plus de 3.000 euros. Une aubaine. De quoi s’offrir des stylos en plaqué or ! Des montagnes de livres, des calculatrices dernier cri, ou ces fameuses tablettes que peu d’écoles ont les moyens de leur fournir.

Cette allocation de rentrée scolaire a été mise en place en 1986 pour permettre aux famille modestes de faire face aux frais engendrés par la scolarité. Pour cette année, le plafond de ressources a été fixé à 24.137 euros pour un enfant, 35.277 euros pour trois enfants et 5.570 euros par enfant supplémentaire.

Inutile de rappeler que l’éducation publique en France est gratuite et que les écoles offrent déjà un certain nombre d’avantages : livres, ordinateurs…

Capture-decran-2014-07-24-a-15

Bien sûr, nos chers bambins doivent être présentables, revêtus et chaussés de neuf, d’autant qu’à leur âge, ils poussent vite. Mais avec 362 euros, on a de quoi s’offrir des piles de cahiers, des trousses bourrées de crayons de toutes les couleurs, des livres en veux-tu en voilà.

Et quand il y a plusieurs enfants dans la famille, 1.000 euros et plus, c’est peut-être un écran plat, une tablette dernier cri, un portable, des vêtements de marque qui viendront améliorer le quotidien, non seulement des enfants mais de toute la famille.

Allez faire un tour dans les grandes surfaces ce week-end. Les chèques de la CAF vont y faire un malheur.

argent-chomageIl est certain que des dizaines de milliers de familles voient arriver cette allocation avec l’impatience de pouvoir acheter le minimum vital pour que leurs enfants puissent aller à l’école sans envier le voisin. Mais cette manne arrive après d’autres aides qui, en se multipliant, ne font qu’encourager l’assistanat cher à la République socialiste française. Cher dans les deux sens du terme. Car ce milliard et plus d’euros ne fait qu’alourdir la note d’une dette qui vient de dépasser les 2.000 milliards d’euros.

Source Voltaire
Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Education, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s