La fête des pères : une histoire française ?

Cravate, pot à crayons en boite à camembert, dessin, eau de Cologne, petit déjeuner apporté au lit… Ce dimanche, les papas sont à l’honneur ! Le saviez-vous ? La fête des pères n’est pas si récente que ça.

Origine de la fête des pères

D’où vient la fête des pères ? – Cyril Hanouna ( Juin 2015) 

Dans les pays à dominance catholique, les patriarches étaient célébrés le 19 mars, et ce depuis le Moyen-Âge. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit de la date de la Saint Joseph, le père de Jésus.

L’une des premières fêtes des pères non religieuses a été créée en 1912 aux États-Unis.

C’est en 1909, aux Etats-Unis, qu’une jeune femme prénommée Sonora Louise Smart Dodd dépose une première demande pour instaurer une journée dédiées aux pères. Cette idée de créer une fête des pères lui est venue en écoutant un serment le jour de la fête des mères, à l’église. La maman de
Sonora étant décédée, c’est son papa qui l’a élevée seuleainsi que ses 4 frères et sœurs dans leur ferme. Elle choisira le mois de juin pour célébrer cette fête, mois de naissance de son père. Un bel hommage rendu à son papa !

C’est dans la ville d’origine de Sonora, à Spokane dans l’état de Washington, que le 19 juin 1910, la première fête des pères est célébrée et devient une fête locale. Les journaux montrent de plus en plus d’intérêt pour la « Fête des pères de Spokane ». En 1916, le président Wilson décide de fêter en famille cet événement tandis que les membres du Congrès se refusent à instaurer une date officielle pour la fête des pères.

En 1924, l’idée d’instaurer une journée officiellement dédiée aux papas prend de l’ampleur. Le nouveau président Calvin Coolidge écrit à chaque gouverneur d’état qu’une fête des pères lui semble utile pour « resserrer les liens entre les pères et leurs enfants« . Mais malheureusement, tous les gouverneurs n’accèdent pas à sa requête.

C’est seulement en 1957, presque 30 ans après, que le sénateur Chase Smith décide d’imposer une date à tous les Etats. Il était logique pour lui qu’il y ait une fête des pères. : « Ou bien nous honorons aussi bien notre père que notre mère ou nous n’en honorons aucun ». Mais l’idée mis longtemps à être adoptée et officialisée dans tous les Etats puisque c’est seulement en 1966 avec le président Lyndon Johnson, que fut déclarée officiellement le « Father’s Day » chaque troisième dimanche de juin.

En France, c’est le fabriquant de briquets Flaminaire qui eut le premier l’idée de créer une fête des pères plus commerciale en permettant d’offrir un briquet à son papa à cette occasion.

Nous sommes en 1950. Marcel Quercia, directeur de la célèbre société bretonne Flaminaire, décide de trouver une stratégie commerciale pour pouvoir augmenter les ventes de ses briquets à gaz. «Nous réalisions 50% de notre chiffre d’affaires de la fin août jusqu’aux fêtes de Noël mais le mois de juin était une période très creuse, explique un ancien salarié de Flaminaire dans les colonnes d’Ouest France.

C’est alors que lui vient cette idée: «Puisque les mères de famille ont une journée qui leur est consacrée, pourquoi ne pas en faire autant pour les pères?»

Reconnu officiellement en 1952.

Dès lors, le directeur demande à cent de ses clients, situés dans les plus grandes villes de France, d’afficher le slogan «Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire» sur leur devanture. Les buralistes acceptent de jouer le jeu et les clients affluent pour acheter les fameux briquets.

«Je me souviens j’avais 10 ans en 1951. Je me suis privé de sucreries et j’ai vendu pendant plus d’un mois le journal dans la rue pour me faire des sous et offrir ce présent à mon père. De nos jours, offrir ce genre de cadeau serait mal vu mais à l’époque la plupart des hommes en possédaient un pour fumer leurs cigarettes», témoigne  un retraité de 76 ans.

L’événement commercial a été reconduit les années suivantes et fut un tel succès que l’imprimerie Oberthur inscrit la fête des pères sur son calendrier. Au départ, l’État a grogné sur l’origine commerciale de cette fête… Puis il a fini par la reconnaître de façon
officielle, dès 1952. À cette occasion, un comité national a été également créé pour récompenser les pères les plus méritants.

En France, la date de la fête des pères a donc été fixée au 3e dimanche de juin, un mois après celle des mères (qui tombe le dernier dimanche de mai sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin).

Bonne fête des pères

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Information Générale, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s