Chômage : 19.200 demandeurs d’emploi de plus en septembre

Après une pause en août, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi en catégorie A repart à la hausse en septembre, pour s’établir à 3,432 millions.

2881229-ide-chomage-septembre2014-3col-web-01-jpg_2516761

Après avoir marqué une pause au mois d’août, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi en catégorie A repart à la hausse en septembre pour s’établir à 3,432 millions, apprend-on vendredi 24 octobre du ministère du Travail.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 5.128.200 en France métropolitaine fin septembre 2014 (5.431.500 en France y compris Dom). Ce nombre augmente de 1,0% (+50.200) au mois de septembre. Sur un an, il augmente de 5,7%.

Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 672.700 en France métropolitaine fin septembre 2014. En septembre, le nombre d’inscrits en catégorie D augmente de 6,9% et le nombre d’inscrits en catégorie E augmente de 0,2%.

Seule satisfaction : le chômage des 50 ans et plus

En septembre, la situation s’est dégradée dans toutes les classes d’âge. Le chômage des jeunes a augmenté de 0,4 %, mais il reste bien orienté sur un an (- 1,2 %). L’explosion du chômage des seniors se poursuit : + 1,0 % sur un mois, + 11,1 % sur un an.

Le ministre note, malgré tout, un motif de satisfaction : le chômage des 50 ans et plus « connaît son plus faible trimestre de hausse [+ 1,8 %,NDLR] depuis le premier trimestre 2011, soit plus de trois ans ». Pas de répit, en revanche, pour les chômeurs de longue durée, inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an: + 1,5 % sur un mois, + 10,0 % sur un an. Ils représentent 43 % de l’ensemble des demandeurs d’emploi. En septembre, les fins de CDD restent le premier motif d’inscription à Pôle emploi (24,9 %). Les fins de mission d’intérim sont, elles, en forte hausse (+ 7,4 %). En revanche, les licenciements économiques reculent (- 7,4 % sur un mois, – 5,3 % sur un an) et ne représentent que 2,5 % des entrées.

Concernant les sorties, il y a moins de déclarations de reprise d’emploi (- 4,9 % sur un mois). Après une forte hausse en août, les cessations d’inscription pour défaut d’actualisation et les radiations administratives ont diminué nettement en septembre (respectivement – 14,4 % et – 18,7 %).

-

En moyenne,

les chômeurs français restent inscrits 287 jours à Pôle emploi.

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Finance - Economie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s