Circulation alternée: écran de fumée ?

enfuma

« Enfumage », vous avez dit « enfumage » … – Crédits : Echevin

Pour voter il faudra avoir la bonne plaque ! C’est cela l’alternance.

Mesure de santé publique ou manœuvre électoraliste pour donner des gages aux écolos à la veille des municipales ?

Alors que la circulation alternée contraint bon nombre de franciliens à laisser leur voiture au garage ce lundi, cette  mesure de lutte contre la pollution s’apparente, pour certains, à de l’enfumage. Inefficace et trop tardive, objectent-ils.

Qui a raison ?

Aujourd’hui, la presse revient largement sur un dispositif qui n’avait pas été mis en place depuis le 1er octobre 1997. A l’époque, assure le président d’Airparif, « elle avait été efficace et avait entraîné une baisse de 20 % des dioxydes d’azote dans le centre de Paris ». Et pour Anne Hidalgo, « le risque de santé publique est majeur ».

Un pneumologue de renom ne partage pas du tout la vision catastrophiste de la candidate parisienne aux municipales. « La circulation alternée, cela n’a aucun effet et, médicalement, cela n’a aucun intérêt », rétorque-t-il dans les colonnes du Figaro. Selon ce spécialiste, cette mesure aurait du être prise il y a cinq jours. images-2De plus, « la météo a une influence bien plus grande sur la qualité de l’air », poursuit-il et 
 « il y a deux fois plus de pollution intérieure qu’extérieure. Aujourd’hui (en France) le tabac tuera  200 personnes ».

« En France, rappelle le Figaro, « l’objectif est de 30 micro-grammes de particules par m³ d’air en moyenne annuelle. C’est donc l’exposition annuelle qui a un impact sur la santé et non des dépassements ponctuels »

Mais, avec ce plan anti-pollution, les Français prennent conscience des dangers qui pèsent au dessus de nos têtes, assurent ses défenseurs.

images-3 Voire ! Depuis hier, les interrogations portent plutôt sur le dernier chiffre de sa plaque d’immatriculation et sur la poursuite ou non du dispositif pour la journée de mardi. 
A ce petit jeu de la loterie, tout le monde risque de sortir perdant.

 Vu les conditions dans lesquelles elle est appliquée, la circulation alternée n’est qu’une rustine, qui plus est mal définie, puisqu’elle interdit aveuglément la circulation en fonction du numéro de plaque d’immatriculation, et non selon le degré de pollution des véhicules ». Ils relèvent que « lundi, une Twingo dernière génération peu polluante avec numéro pair sera interdite de circulation, alors qu’un 4×4 diesel polluant sera autorisé: où est la logique? »

« Il ne s’agit que de décisions prises en urgence qui ne servent à rien sur le long terme », déplore France Nature Environnement. Pour ce dernier, on pourrait s’appuyer sur deux leviers particulièrement efficaces pour lutter contre la pollution aux particules fines : la baisse des vitesses maximales autorisées – qui en fluidifiant le trafic évite les problèmes de congestion – et l’obligation d’équiper les cheminées en inserts fermés, qui pourrait s’avérer très efficace, y compris en région parisienne. « Sauf que ces mesures sont très impopulaires.

pollution1La part routière des émissions de particules dans l’air ne représente que 14 % et  rien n’est fait pour les 82 % restant représenté par les secteurs résidentiels, tertiaires, industriels, agricoles, et le chauffage urbain pollue davantage 23 %, mais personne ne demande d’alterner le chauffage .

Le comble, l’épisode de pollution qui sévit actuellement sur le territoire français est principalement dû aux émissions de particules fines issues des centrales à charbon allemandes et du chauffage au bois des pays scandinaves. Emporté par les vents sur le territoire français, cette pollution stagne du fait d’un anticyclone et de la faible force des vents. Rappelons qu’il y a pollution quand les vents viennent du Nord et de l’Est, jamais avec des vents d’Ouest.

Une mesure difficilement applicable sur du long terme.

Comme si la mesure n’était pas suffisamment floue, le ministre de l’Ecologie annonce une série de dérogations qui réduit quasiment à néant la possibilité de comprendre le dispositif et d’en saisir la portée. L’une d’elles porte sur l’autorisation de circuler dans le cas où trois personnes seraient présentes dans les véhicules. C’est oublier que les franciliens n’ont pas tous les mêmes horaires de travail.

Le cout pour une journée pour l’ile de France :

  • 700 policiers mobilisés à Paris et dans la petite couronne,
  • gratuité des transports métro, RER, Transilien: 4 millions d’Euros par jour

Et toutes les astuces sont ainsi permises de la plus simple emprunter la voiture de son voisin, payer 2 personnes pour vous permettre de circuler ( habituel à Djakarta qui applique une taxe à l’entrée de la capitale, …).

circulation-alternee-Il est illusoire de penser que les forces de l’ordre auront les moyens de contrôler toute la circulation francilienne sans donner l’impression que le Gouvernement a déclaré la guerre aux automobilistes. Le rôle des forces de l’ordre doit-il se limiter à sanctionner les franciliens dans leur trajet domicile-travail sous le faux prétexte d’un pic de pollution aux particules fines ?

Alors que la réduction de la pollution est déjà en cours, on pourra dire que c’est grâce à cette mesure que l’on résout le problème ?

imagesNon,  pendant ce temps on incite les franciliens à prendre leur vélo, velib, pour respirer quoi les particules et échappements des bus, taxi et autres véhicules autorisés.

Un point de vue cynique considèrera qu’à une semaine des élections, le gouvernement souhaite donner le signal qu’il agit. Un point de vue pédagogique exprimera l’idée qu’en adoptant des restrictions de circulation qui vont perturber la vie quotidienne de millions de personnes, on crée une pression d’action qui favorise la prise de conscience et qui facilitera la prévention sur le moyen terme.

Un point de vue pédagogue incitera à l’indulgence. Même si la circulation alternée ne changera pas le niveau du risque sanitaire, elle montre le besoin d’adopter des mesures de fond pour améliorer l’air des villes. De ce point de vue, elle n’est pas inutile. À condition cependant qu’elle soit suivie d’une véritable politique dont les instruments juridiques existent.

Le temps de la prévention est long. Celui de la politique est court, de plus en plus court même.

imagesEn exclusivité sur le Haut Parleur :

Le survol de Montmorency est alterné aux avions suivant leur immatriculation …

 

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s