Deuil national pour la mort de Jacques CHIRAC : Peut-on ne pas travailler Lundi ?

Dans quelles conditions un salarié peut-il s’absenter pour cause de deuil national ? 
Est-ce seulement possible ?

Emmanuel Macron a décrété ce jeudi soir une journée de deuil national en mémoire de Jacques Chirac, décédé à l’âge de 86 ans. Un service solennel, qui sera célébré par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, se déroulera ce jour-là dans l’église Saint-Sulpice, la cathédrale Notre-Dame, où ont traditionnellement lieu les services religieux officiels, étant fermée au public depuis l’incendie qui l’a ravagée le 15 avril dernier.

Certains se demandent si la journée de lundi sera en conséquence fériée et s’ils seront obligés d’aller au travail. La réponse est plutôt non. Le deuil national reste une commémoration rare. La décision de déclarer un jour de deuil national est prise par décret du président de la République.

Depuis le début de la Ve République en 1958, le deuil national a été décrété à sept reprises, dont trois après le décès d’un chef de l’Etat: Charles de Gaulle le 9 novembre 1970, Georges Pompidou le 2 avril 1974 et François Mitterrand le 8 janvier 1996. Les autres jours de deuil ont marqué les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, l’attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, ceux du 13 novembre 2015 et celui du 14 juillet 2016 à Nice. Auparavant, la décision n’avait été prise qu’à une reprise, en 1930, après de terribles inondations dans le Tarn qui avaient provoqué la mort de plus de 300 personnes.

C’est une circulaire du Premier ministre qui fixe les modalités d’organisation d’une journée de deuil national. Or le texte n°0225 du 27 septembre 2019 publié au Journal officiel ne fait pas mention d’une demande express auprès des employeurs. Outre la traditionnelle mise en berne des drapeaux, Édouard Philippe demande aux services de l’État d’organiser à 15 heures « un moment de recueillement permettant aux agents des services publics relevant de votre autorité ou placés sous votre tutelle de s’associer à ce deuil national ». La circulaire précise également que « les enseignants qui le souhaitent pourront également consacrer un cours de cette journée à l’évocation de la mémoire de l’ancien chef de l’État ».

Si vous souhaitez donc participer aux événements de lundi en l’honneur de Jacques Chirac, le mieux reste d’en parler directement avec votre employeur. « Mais avec l’hommage populaire de dimanche, aux Invalides, il va falloir avancer de sacrés arguments ».

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Info nationales, Information Générale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.