Une croissance dure à croire

« Pas de quoi pavoiser même si le ministre des finances, Michel Sapin, s’est empressé de proclamer: « 2015 a été l’année de la reprise ». En réalisant 1,1% de croissance l’an dernier, comme l’a confirmé l’Insee ce vendredi, la France fait presque trois fois mieux qu’en 2014. Mais trois fois presque rien ça ne fait toujours pas beaucoup. Le Royaume-Uni va quant à lui trois fois plus vite, et l’Allemagne se situe à 1,7%, encore devant nous, après avoir progressé à un rythme quatre fois supérieur au nôtre en 2014. Le score français est au niveau de celui de la zone euro, et au-dessous des 28 pays membres de l’Union qui voient leur PIB s’accroitre de 1,5%. L’alignement des astres conjoncturels étant particulièrement favorable à la croissance, avec la baisse du pétrole et la politique monétaire proactive de la BCE, la performance reste décevante. Heureusement, un troisième facteur très positif a l’air de vouloir venir s’ajouter à ces bonnes fées: le moral des Français, des ménages aux chefs d’entreprise, s’améliore. Si les soubresauts des marchés et les embrouillaminis de la politique intérieure ne stoppent pas ce mouvement positif, la vraie reprise pourrait enfin s’enclencher.Des si soumis eux-mêmes à beaucoup de si en ce début d’année. »

Sources LesEchos.fr
Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s