Pourquoi êtes-vous fatigué ?

FatigueTout le monde s’en plaint… Passagère, elle n’est plus qu’un mauvais souvenir après quelques jours de vacances. Persistante, inexplicable, non soulagée par le repos, elle empoisonne le quotidien. Quand prendre sa douche devient une corvée et les courses à l’épicerie du coin une expédition et ce, de manière répétée, il est temps de réagir.

Soigner la fatigue est facile, à condition d’en trouver l’origine !

 

La fatigue physique ou la fatigue physiologique est liée à une grande dépense d’énergie, à un entrainement intense ou à un surcroît de travail manuel. Elle se traduit par une baisse de la force musculaire au cours de l’effort important. La fatigue physique est généralement due à un épuisement de carburants musculaires énergisants : l’ATP et le glycogène.

toujours-fatiguee-410La fatigue intellectuelle ou la fatigue nerveuse se traduit par des difficultés de concentration, des troubles de mémoire et des omissions dans l’exécution des tâches quotidiennes. Elle touche souvent les étudiants en période d’examens ou les employés surchargés. La fatigue intellectuelle est liée à un manque de certains messagers cérébraux : les catécholamines. Elle entretient un lien étroit avec le stress, l’anxiété et la dépression.

La fatigue sensorielle (visuelle et auditive) est due à une sollicitation excessive des yeux et des oreilles. Elle s’accompagne généralement d’une baisse d’acuité visuelle et auditive.

La fatigue insomniaque apparaît à cause du sommeil perturbé, écourté et non réparateur.

La fatigue saisonnière surgit vers le mois de novembre pour disparaître vers le mois de mars et revient régulièrement chaque année, aux mêmes périodes. Elle est causée par le manque de luminosité naturelle.

La fatigue due aux carences alimentaires touche souvent les adeptes des régimes amaigrissants à répétition, les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin et les femmes souffrant de menstruations abondantes.

La fatigue organique peut être d’origine hormonale, métabolique, neurologique, cardio-vasculaire, respiratoire ou inflammatoire. Elle fait partie d’une séquelle après une maladie (par exemple après une infection) ou une thérapie (par exemple après une chimiothérapie).

La fatigue chronique ou syndrome de fatigue chronique est une maladie chronique invalidante. Elle s’accompagne d’insomnies, de troubles de mémoire, de douleurs musculaires et articulaires. Non soulagée par le repos, la fatigue chronique entraîne des répercussions importantes sur les activités professionnelles et personnelles.

imagesGinseng : Anti-fatigue universel !
Le Ginseng est une racine tonifiante, énergisante et rajeunissante célébrée depuis plus de 5000 ans. C’est un tonique universel indiscutable grâce à ses principaux constituants bioactifs : les ginsénosides. Les ginsénosides sons des antioxydants puissants, qui aident à affronter la fatigue physique et l’épuisement intellectuel (1). Ils stimulent la production d’ATP dans les muscles, en stimulant l’activité des enzymes spécifiques (2). Les ginsénosides favorisent la transformation des acides aminés en glycogène, tout en accélérant la combustion des graisses. Ils maintiennent ainsi les réserves énergétiques de l’organisme à un taux optimal (3).

Le Ginseng est utilisé comme traitement adjuvant d’un cancer, notamment pour contrer la fatigue extrême ressentie par les patients après une chimiothérapie (4). Son apport est d’un grand secours pour les personnes souffrant de syndrome de fatigue chronique (5) et pour celles atteintes de fibromyalgie (6).

Références:
1. Kim HG, et al. Antifatigue effects of Panax ginseng C.A. Meyer: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial. PLoS One. 2013 Apr 17;8(4): e61271.
2. Tan SJ, et al. Ginsenoside Rb1 improves energy metabolism in the skeletal muscle of an animal model of postoperative fatigue syndrome. J Surg Res. 2014 Oct; 191(2):344-9.
3. Hwang H, et al, Red ginseng treatment for two weeks promotes fat metabolism during exercise in mice. Nutrients. 2014 May 5; 6(5):1874-85
4. Viale PH, et al. Can ginseng alleviate cancer-related fatigue? Adv Pract Oncol. 2013 Nov; 4(6):392-3. Review.
5. Wang J, et al. The effective mechanism of the polysaccharides from Panax ginseng on chronic fatigue syndrome. Arch Pharm Res. 2014 Apr; 37(4):530-8.
6. Braz AS, et al. Effects of Panax ginseng extract in patients with fibromyalgia: a 12-week, randomized, double-blind, placebo-controlled trial. Rev Bras Psiquiatr. 2013 Mar;35(1):21-8.

Publicités

A propos Le Haut Parleur

Ce site communautaire est un site d’entre-aide, un site d’information citoyenne, un forum de communication où l’on trouvera les informations sur l'actualité / des conseils / bons plans, ...
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s