Boissons énergisantes: de plus en plus de cas aux urgences

c083fc3e-6000-11e2-b51c-40bcb524a972-493x328Voici une raison supplémentaire de réduire sa consommation de boissons énergisantes: aux États-Unis, le nombre de personnes se rendant aux urgences après avoir bu ce type de produit a doublé en quatre ans. Soit, pour la seule année 2011, 20 000 malades, pour la plupart de jeunes adultes et des adolescents, selon une enquête du département des addictions et de la santé mentale au ministère américain de la Santé publiée la semaine dernière. Les malades présentaient des signes d’anxiété, de tachycardie, voire d’infarctus. Au point que le rapport fait de la consommation excessive de boissons énergisantes un «problème grandissant de santé publique».

Voici une raison supplémentaire de réduire sa consommation de boissons énergisantes: aux États-Unis, le nombre de personnes se rendant aux urgences après avoir bu ce type de produit a doublé en quatre ans. Soit, pour la seule année 2011, 20 000 malades, pour la plupart de jeunes adultes et des adolescents, selon une enquête du département des addictions et de la santé mentale au ministère américain de la Santé publiée la semaine dernière. Les malades présentaient des signes d’anxiété, de tachycardie, voire d’infarctus. Au point que le rapport fait de la consommation excessive de boissons énergisantes un «problème grandissant de santé publique».

En France, ces boissons à base de caféine, taurine ou guarana – à ne pas confondre avec les boissons énergétiques destinées aux sportifs enrichies en sels minéraux et en vitamines – font l’objet d’une surveillance accrue depuis 2008 de la part de l’Agence nationale de la sécurité alimentaire (Anses). En juin dernier, l’organisme signalait dans un rapport une trentaine de cas de consommateursayant fait l’expérience d’effets indésirables (crises cardiaques, d’épilepsie, insuffisance rénale aiguë…). Un lien vraisemblable a été établi avec deux décès. L’Anses rappelait dans ce contexte que «ces boissons sont réservées à l’adulte et déconseillées aux femmes enceintes, qu’elles doivent être consommées avec modération et que, contrairement aux boissons énergétiques, la consommation de boissons énergisantes n’est pas adaptée à la pratique d’une activité physique intense».

Trois canettes = 15 tasses de café

«De nombreuses personnes ne réalisent pas la puissance de ces trucs, estime le porte-parole du collège américain des urgentistes, Howard Mell. Un malade qui est venu récemment aux urgences d’un hôpital de Cleveland a raconté en avoir bu trois canettes en l’espace d’une heure, soit l’équivalent de 15 tasses de café. Il en a été quitte pour une bonne grosse frayeur, heureusement pour lui. Mais s’il avait eu des problèmes cardiaques ou une maladie coronarienne, cela aurait pu lui causer de gros ennuis.»

Il faut noter que près de la moitié des patients recensés dans l’enquête américaine pour l’année 2011 n’avaient bu que de la boisson énergisante, sans alcool, alors que c’est souvent l’association avec l’alcool qui est dénoncée par les spécialistes, notamment parce qu’elle favoriserait le développement de l’alcoolisme chez les jeunes.

En France, un amendement au projet de budget de la Sécurité sociale instaurant une taxe sur les boissons énergisantes a été retoqué par le Conseil constitutionnel mi-décembre. L’idée de ses défenseurs était de réduire la consommation d’alcool des jeunes, notamment le «binge drinking» ou «ivresse express», en s’attaquant aux boissons contenant plus de 0,22 g de caféine ou 0,3 g de taurine par litre, souvent associées aux alcools forts par les jeunes quand ils veulent «tenir» toute la soirée. La loi a été jugée anticonstitutionnelle au motif que la démarche n’était basée sur aucun «critère objectif et rationnel». Au cours des douze derniers mois, il s’est vendu en France près de 30 millions de litres de boissons énergisantes (commercialisées sous les marques Redbull, Monster Energy…), selon ACNielsen.

Publicités

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s