Réduire son ISF, en finançant un projet solidaire

Les personnes assujetties à l’impôt sur la fortune peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt de 75 % des dons réalisés (dans la limite de 50 000 euros), en donnant à une fondation qui soutient des projets d’intérêt général.

Recherche sur le cancer, aide aux enfants malades, aux personnes âgées, lutte contre le mal-logement, recherche sur l’impact de l’environnement sur la santé… cette année, la Fondation de France a choisi de proposer aux donateurs ISF de participer au financement de « cinq projets prioritaires » via son site dédié isf.fondationdefrance.org
En 2013, près de 3.000 personnes ont choisi de donner tout ou une partie de leur ISF à la Fondation de France et aux fondations qu’elle abrite. Ce sont 10 millions d’euros qui ont ainsi été redistribués pour financer des projets d’intérêt général. Prioritairement pour soutenir la recherche médicale, mais aussi des associations de quartier agissant au plus près des besoins des personnes en difficulté.
Avec un patrimoine supérieur à 1,3 million d’euros, près de 300 000 Français sont redevables de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Instauré par la loi Tepa en 2007, les donateurs peuvent bénéficier d’une réduction d’ISF qui s’élève à 75 % des dons réalisés, dans la limite de 50 000 euros, ce qui correspond à un don de 66 667€. Ils peuvent alors donner à un certain nombre de fondations reconnues d’utilité publique (RUP), dont la Fondation de France.

Recherche contre le cancer, lutte contre le mal-logement
Cette dernière a choisi de financer cette année cinq projets différents. Tout d’abord la recherche sur les pathologies cancéreuses et notamment la résistance aux traitements. La lutte contre le cancer, maladie qui touche 365.500 personnes par an, bénéficie d’un soutien de la Fondation de France depuis 30 ans. Aujourd’hui, la fondation recherche 250 000 € pour soutenir de nouveaux travaux de recherche. Elle a également besoin de 120 000 € pour soutenir la recherche portant sur les conséquences néfastes de l’environnement sur l’homme et en particulier sur les risques de cancer et de maladies graves. Le troisième projet vise à permettre à des enfants gravement malades de partir en centres de vacances, le quatrième à aider les personnes âgées à vivre mieux leur vieillesse. Quant au dernier, la Fondation de France a besoin 80 000 € pour soutenir des projets de rénovation écologique des logements de personnes très modestes, afin d’améliorer la qualité de leur habitat et de réduire significativement leurs charges.

Le barème de l’ISF 2014

669405_0203483917066_web
Réduire son ISF, en finançant un projet solidaire

Une autre piste pour réduire son ISF
Investir en direct ou au travers de fonds spécialisés dans le capital investissement entraîne une réduction d’impôt de 50 % des sommes investies, sans pouvoir dépasser 45.000 euros par an avec un « sous-plafond » de 18.000 euros par an en cas de souscription de parts de FIP et de FCPI.

Publicités

Merci de votre contribution

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s